Aventures fraternelles dans le Schaerbeek des années ’70

A cette époque, plusieurs communautés et groupes divers, issus du monde chrétien progressiste, choisissent de s’installer dans les quartiers populaires et métissés de Schaerbeek et des environs. Ils tentent d’y vivre au quotidien la rencontre interculturelle et s’engagent dans des actions sociales innovantes. Une trentaine de personnes témoignent de cette effervescence sociale et culturelle dans une plaquette d’une centaine de pages, sous-titrée «Chronique de la vie des quartiers dans les années 70-80 à Schaerbeek ». Celle-ci évoque particulièrement le dynamisme et la créativité d’un grand nombre d’associations, dont notre mouvement, « Démocratie Schaerbeekoise ».           

Le dernier article contextualise ces récits sous le titre, « les décoiffantes années 70-80 » dans notre commune et alentours.Lire la suite

cc 2016-05-25: Mobilité

Point 28 : approbation du plan d’action communale de stationnement.

L’enquête publique à propos de ce plan vient d’avoir lieu. Suite à celle-ci, Denis Grimberghs, échevin de la mobilité et du stationnement, prévoit quelques adaptations à ce plan. Il souhaite notamment ne plus accorder de cartes de riverains aux propriétaires de véhicules professionnels. L’horaire des contrôles du stationnement va aussi être étendu.

Georges Verzin adhère totalement au projet de plan. Il demande le développement des box-vélos. Il n’est pas le seul. Axel Bernard voudrait que l’on soit plus radical en matière d’alternatives à la voiture. Il dépose un amendement pour que la commune constitue une seule zone, où tous les détenteurs d’une carte de riverain pourraient stationner partout.… Lire la suite

Article: L’Assemblée Générale du 19 octobre 2009.

1. Interpellation citoyenne à propos de la distribution de tracts

Bref rappel des faits : un groupe d’action appelant au boycott de produits israéliens, s’est vu interdire la distribution de tracts à Schaerbeek. Le Conseil d’Etat avait déjà considéré dans le passé que ce type d’interdit violait un droit constitutionnel, celui qui défend la liberté d’expression.
Malte Woydt rassembla les signatures nécessaires afin de pouvoir interpeller le Collège en séance publique sur cette question. La bourgmestre f.f., apparemment courroucée, réagit en insistant sur ses bonnes intentions démocratiques. Denis Grimberghs ( CDH ) et Sfia Bouarfa ( P.S.) soutinrent vigoureusement l’interpellation citoyenne.… Lire la suite

article: Quelle chance d’habiter Schaerbeek!

Nous avons l’insigne privilège de vivre dans une commune surprenante, voire unique ! Depuis plus d’une décennie, elle est médiatisée comme aire d’atterrissage de personnalités politiques nationales ( Alain Hutchinson, Daniel Ducarme, Laurette Onkelinx, Johan Demol…). Ce qui n’a pas empêché certains décollages laborieux de carrière ou même de douloureux « krach »!

Autre originalité plus récente : les citoyens schaerbeekois bénéficient de la présence effective de deux bourgmestres interchangeables, à la tête de notre commune: quand Démocratie Schaerbeekoise écrit à l’une, c’est l’autre qui prend la plume pour nous répondre. Nous sommes de petits gâtés !

En octobre dernier, la commune a fait plus fort encore.… Lire la suite

article: Profil des parlementaires bruxellois (à la suite des élections régionales du 7 juin 2009)

Pour paraphraser les récents débats de D.S. sur les relations entre la région bruxelloise et ses 19 communes…. :

L’âge moyen du parlementaire bruxellois est de 47 ans. Il n’a pas varié depuis les élections régionales d’il y a cinq ans. Le parlementaire le plus âgé a fêté ses 81 printemps, le plus jeune affiche fièrement ses 27 étés.

La représentation féminine a sensiblement augmenté. Elle frôle la parité avec les hommes. Les femmes occupent 43 des 89 sièges ( soit 48,3 % ), contre 37 sièges sur 89 ( soit 41,6 % ) lors des précédentes élections. Elles réalisent donc un excellent score.… Lire la suite

article: Notre soirée débat sur « La Région Bruxelloise et ses 19 communes » avec Joost Vaesen.

La deuxième rencontre organisée par D.S. sur l’avenir de la région bruxelloise, est centrée sur les rapports entre cette dernière et les 19 communes qui la composent. C’est le professeur Joost Vaesen de la V.U.B. qui anime cette soirée du 21 avril dernier.
Il plante le décor par deux citations polémiques d’hommes politiques. Pour Vincent De Wolf, bourgmestre d’Etterbeek, « la région considère les communes comme de petites féodalités. » Pour Willy Tobback, ancien ministre et bourgmestre de Leuven, « A Bruxelles, on a un ministre de la ville : c’est l’exécutif régional avec son ministre – président… ! »
L’orateur nous présente plusieurs types d’autonomie des pouvoirs locaux, en fonction de critères politique et juridique.… Lire la suite