cc 2016-12-21 : PCDD

13. Plan Communal de Développement durable (PCDD) : c’est le pendant communal du PRD. Il a pour vocation de définir la politique de développement de la commune dans les domaines de l’aménagement, de l’accessibilité, de l’environnement, etc… (site/web).

C’est Ibrahim Dönmez (PS) qui lance un solide débat : vous avez fait une évaluation quantitative, vous ne donnez que des chiffres, mais vous ne dites rien des résultats humain, la qualité de vie programmée par ce programme. Or, la pauvreté est toujours là, une plaine de jeux supprimée, inégalité entre certains quartiers etc. Le bulletin qui parle de 80% des objectifs réalisés ne correspond pas à la réalité.Lire la suite

cc 2016-12-21 : Programme de prévention urbaine – Recours au Conseil d’Etat

14. Programme de prévention et de proximité urbaine.

Trouvé sur le site/web de la Commune : le Contrat de sécurité a constitué, en décembre 1992, le point de départ des initiatives de prévention de la délinquance à Schaerbeek. Il de-meure aujourd’hui, sous l’appellation Programme de Prévention Urbaine, l’axe principal de la prévention non policière de la commune. Son objectif ? Rendre la vie des Schaerbeekois plus agréable, plus sûre et plus conviviale en luttant contre l’insécurité, le sentiment d’insécurité et l’exclusion sociale. Il est constitué de 12 services : Gardiens de la paix, Médiation scolaire (Déclic), Médiation de proximité, Accueil nouveaux arrivants étrangers, Éducateurs de rues, Service d’encadrement des mesures judiciaires alternatives, Latitude Nord, Soleil du Nord, Techno prévention, Espaces de proximité, Aide au Justiciable (RePR), Service d’appui thématique et territorial.Lire la suite

cc 2016-11-30 : Budget communal 2017

Point 14 : Approbation des budgets ordinaire et extraordinaire de la commune pour l’exercice 2017.

L’échevin du budget, Michel de Herde, se lance dans une sorte d’épître, très œcuménique, mettant en évidence de bonnes nouvelles fiscales.

Voici ce que nous apprend le dossier rédigé par lui-même et ses services.

Dans le volet « Recettes », on note :

1/ la diminution de l’additionnel à l’impôt sur les personnes physiques : on passe de 6,50 % à 6,20 %. La moyenne en Région bruxelloise est de 6,54 % ;

2/ l’additionnel très élevé au précompte immobilier n’est pas modifié : 3390. La moyenne bruxelloise s’élève à 2850 ;

Le rendement de ces deux taxes sera respectivement de 19.499.840 € et de 51.421.460 €.… Lire la suite

cc 2016-10-26 : Assemblées

On démarre la séance proprement dite, avec la liste des excusés et le retrait de points qui ont été trop rapidement inscrits à l’ordre du jour (il manque encore des informations pour finaliser :

– une convention avec RTBF et VRT,

– un règlement à l’Académie de musique : cette dernière sera néanmoins l’occasion plus tard dans la soirée d’un débat long, délicat et clivant sur les convictions des Conseillers).

On acte :

– la démission de M. GOLDSTEIN (PS) de ses fonctions de conseiller communal ; son remplaçant, M. EL MASLOUHI, prête serment ; la chef de groupe PS sera désormais Mme ONKELINX ;

– la décision de M.… Lire la suite

cc 2016-10-26 – Règlement de travail – Signes d’appartenance

Point 46. Il s’agit d’approuver le règlement de travail du personnel enseignant de l’Académie de musique de Schaerbeek.

L’Echevin DE HERDE explique que tous les règlements de travail issus des décrets de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont passés au Conseil, mais qu’il restait l’enseignement artistique. Ils ont suivi le même modèle, et les syndicats ont marqué à l’unanimité leur accord sur ce règlement. Il rappelle en passant que l’enseignement artistique (horaire réduit) donne droit à des certifications mais surtout que la Commune est membre du réseau de l’enseignement neutre subventionné. Le règlement qu’on présente au Conseil aujourd’hui interdit aux enseignants d’arborer des signes d’appartenance politique, syndicale ou religieuse.… Lire la suite

cc 2016-09-28 : Rapport de gestion du Foyer Schaerbeekois 2015

C’est le seul point qui a pris du temps. Ce rapport d’une vingtaine de pages présenté en Power Point par Seydi Sag (cdh). Ils ont visité tous les logements un à un, épluché tous les comptes, le résultat paraît élogieux pour le Foyer, mais il prouve qu’il y a encore beaucoup à faire. Ainsi, sur les 2.435 logements, près de la moitié ne comportent que deux chambres, 398 ont trois chambres et 10 ont 5 chambres. Cette situation ne correspond pas aux demandes, puisque nous avons de plus en plus de familles nombreuses qui recherchent un logement adapté. Le Foyer est conscient de ce problème et veille à trouver des solutions.… Lire la suite