cc 2016-10-26 : Finances communales

On aborde les points financiers :

– on parlera une autre fois de la taxe sur la mise à disposition et la location de chambres et appartements pour les années 2017 à 2021 ;

– on doit approuver un avenant purement technique à la convention avec le Fonds régional bruxellois de refinancement des trésoreries communales ;

– l’Echevin, M. DE HERDE, présente encore des modifications au budget 2016 : quelques chiffres peuvent être ajustés au niveau des recettes, on a ramené à 0,5% le taux des intérêts pour la trésorerie des communes mais l’incertitude reste totale quant au rendement des centimes additionnels : aucune nouvelle du SPF Finances, ni dans un sens ni dans l’autre !… Lire la suite

cc 2016-10-26 : Clôture

Il est passé 22h. Les lecteurs comprendront que la rapporteuse fatigue, malheureusement avant les votes sur le reste de l’ordre du jour (qui n’est d’ailleurs pas encore terminé) et avant les points inscrits à la demande des conseillers, à savoir :

– l’accès aux écoles communales par les parents des élèves (M. BERNARD, et Mme TRACHTE – ECOLO),

– l’opportunité DOCKS BRUXSEL et les retombées schaerbeekoises (M. PLATTEAU).

Mais on reparlera de ces sujets, je n’en doute pas.Lire la suite

cc 2016 06 29: Points inscrits à la demande de Conseillers

Les cours de natation pour les enfants des écoles de Schaerbeek (demande d’Axel Bernard).

La piscine communale sera fermée pour travaux pendant 1,5 – 2 ans et il n’existe pas de solution pour organiser le cours de natation pour les élèves durant cette période.

 

La situation d’urgence du café « les Trois Rois » (question d’Eric Platteau).

Possibilité de rachat du café par la commune et une procédure de demande de classement doit être introduite auprès du service des « Monuments et Sites ». Seul le gouvernement peut introduire cette demande.

 … Lire la suite

cc 2016-05-25: Questions orales

Point 76 : question orale de Thomas Eraly (Ecolo) : la réouverture de la plaine de jeux du Parc Lacroix.

Cette plaine de jeux est fermée depuis un certain temps et des travaux, notamment de sécurisation, sont encore en cours. De plus, les aménagements déjà réalisés sont régulièrement vandalisés. L’échevin des espaces verts, Mohamed El Arnouki, espère que la plaine pourra être rouverte à l’automne.

Point 77 : question orale d’Eric Platteau (PS) : le manque de synergie opérationnelle entre les services communaux et le CPAS.

A cette affirmation, Denis Grimberghs, qui a la tutelle sur le CPAS, dit que l’on progresse bien dans la voie d’une meilleure coordination, par exemple aux plans des marchés publics, du logement et de la gestion des ressources humaines.… Lire la suite

cc 2016 04 20: Projet de tour à la Place Jamblinne de Meux

La séance commence à 18h50, par un point inscrit à la demande d’habitants de la place Jamblinne de Meux : en néerlandais puis en français, MM. NYSSEN et LEFEBURE relaient l’opposition de plusieurs comités de quartier à la haute tour que projette AG REAL ESTATE : les dégagements et la saturation actuelle du quartier ne permettent pas ce projet, il causerait perte de lumière et d’ensoleillement pour le reste de la place, et porterait atteinte au parc Juliette Herman, tout particulièrement à un arbre remarquable, ainsi qu’à la respiration visuelle.

Les représentants du quartier demandent qu’on applique à ce projet les conditions qui avaient été mises au permis d’urbanisme de l’Ecole militaire et qu’on fasse respecter les principes applicables à la ZICHEE (Zone d’Intérêt Culturel, Historique, Esthétique et d’Embellissement) qui l’entoure.… Lire la suite

cc 2016 04 20: M-BRUSSELS VILLAGE

Le Collège demande qu’on approuve un avenant à leur bail emphytéotique, pour le 42 rue des Palais. M. PLATTEAU note qu’on réduit leur canon annuel de 15.000 € et demande si le M-VILLAGE est en difficultés financières.

L’Echevin NOËL rassure : comme il l’a dit en commission Economie, le M-VILLAGE va bien. Il compte 57 start-ups pour l’instant et ses comptes seront à l’équilibre grâce au soutien de la Région. La Commune réduit leur loyer sur deux ans pendant lesquels vont avoir lieu des travaux de rénovation dans l’immeuble qui en a bien besoin :

  • travaux pour mettre le bâtiment aux normes (radiateurs dans les couloirs ; problèmes de toitures et d’écoulements),
  • installation sur quatre étages d’espaces de co-working, formule qui plaît aux jeunes starters.
Lire la suite