cc 2003-12-17: 28-30. Sports

28. M. Grimberghs : annonce parue dans schaerbeek-info (quelques pages dans Passe-partout… pas dans toutes les boîtes aux lettres à Schaerbeek). Des aides personnalisées (coupon sport de 20 euros) sont accordées à l’inscription dans les clubs de sport de la Commune .

29.Mme Kleykens : Gestion de la politique sportive.

M. Köse précise que rien ne change dans la politique sportive mise en place par M. De Herde
-les coupons sport existent bien
-pas de changement dans les A.S.B.L.
-le Crossing pour lequel on a les subsides, deviendrait un stade moderne et fonctionnel.
-l’architecte du futur centre sportif Lambermont est désigné.… Lire la suite

cc 2003-12-03: 6. Droit de vote et éligibilité pour les étrangers non européens

Ce Conseil est marqué encore par un second incident important, à l’occasion de la motion de Mme KLEYKENS (PS) sur l’octroi du droit de vote et d’éligibilité aux élections pour les étrangers non européens.

Très bien argumentée de douze considérations, la motion propose que le Conseil communal :

  • estime qu’il est urgent d’accorder le droit de vote et d’éligibilité pour les prochaines élections communales à tous les citoyens habitant la commune, quelle que soit leur nationalité ;
  • demande que les citoyens belges et non belges soient mis dans des situations d’égalité devant leur droit de vote, en particulier en ce qui concerne l’inscription sur la liste des électeurs ;
  • invite tous les partis démocratiques représentés au Parlement fédéral à voter très rapidement une loi visant à mettre en œuvre l’art.
Lire la suite

cc 2003-10-22: 1. Modification des statuts de l’Interhospitalière IRIS et de l’association hospitalière locale du C.H.U. Brugmann

M. GRIMBERGHS (CDH) s’inquiète de cette modification qu’il estime dangereuse pour Schaerbeek (« Désormais, le déficit de l’ensemble de la structure IRIS, déterminé par un conseil d’administration encore plus pléthorique, va partiellement peser sur notre commune, sur base d’une clef de répartition inconnue à ce jour. ») L’Echevin DE HERDE lui répond, admettant qu’un scénario inquiétant n’est effectivement pas à exclure, mais qu’il est aussi possible que la solidarité joue à notre avantage (nous sommes dans une logique de réseau, il faut en assumer les conséquences). L’Echevin tient surtout à rappeler que le Parlement régional a accordé l’aide qu’on lui demandait à condition :
1.d’être représenté au C.A.… Lire la suite

cc 2003-10-22: 10. Mobilité

Convention-cadre pour la réalisation du plan communal de mobilité (PCM) : l’Echevine Mme SMEYSTERS souhaitait désembourber le dossier. En signant cette convention, la Commune s’engage à démarrer l’étude d’un PCM dans les six mois. La Région finance la moitié de l’étude. M. GRIMBERGHS s’effraie un peu du délai si court. Mme MASSART (MR) se pose des questions sur la procédure et la mise en œuvre : l’Echevine l’invite à prendre part aux réunions de la commission. … Lire la suite

cc 2003-10-22: 26. Motion survol de Bruxelles

Ensuite, Mme JODOGNE (MR) propose au Collège de signer une motion relative au survol de la Région bruxelloise, pour marquer leur total désaccord au plan de dispersion « Anciaux ». Sa proposition ne rencontre aucune opposition, tout juste des ajouts sont-ils suggérés par les uns et les autres : une pondération des mesures de bruit, avec la densité de population survolée ; un sonomètre sur le territoire schaerbeekois ; envisager à terme la fin des vols de nuit. M. GRIMBERGHS insiste pour que le Bourgmestre se « fasse voir », s’assure les relais utiles et obtienne au comité de contact avec BIAC le financement du mesurage du bruit : il faut que BIAC respecte ce à quoi elle s’engage.… Lire la suite

cc 2003-10-22: 30. Questions orales

Pour terminer la séance publique, M. GRIMBERGHS pose cinq questions orales :
– sur le permis d’urbanisme délivré pour le tunnel Schuman-Josaphat sans garantie sur la durée des travaux et en renonçant aux stades administratif et juridictionnel : Mme SMEYSTERS admet que Schaerbeek n’a pas été consultée pour la conclusion du compromis dont on a parlé dans la presse ; par contre des garanties ont été obtenues pour nos habitants (plans complémentaires, cheminées de ventilation, mesures de bruit et de vibrations avant et après travaux, …) ;

– sur la multiplication des panneaux « sucettes » dont, le plus souvent, le côté destiné aux messages d’intérêt général contient une affiche d’un format inadapté, quand il ne reste pas vide : l’Echevin M.… Lire la suite