cc 2003-10-22: 28. Interpellation Pelouse Av. Louis Bertrand

– de Mme NYSSENS, sur les objectifs que le Collège poursuivait lorsque, cet été, il a interdit l’accès à la pelouse située avenue Louis-Bertrand : selon le Bourgmestre, l’octroi de l’accès dérogeait à un vieux règlement tant que ça paraissait gérable ; mais depuis 2002, l’on déplorait des dégradations aux arbres et à la pelouse, les jeux de ballons prenaient de l’ampleur (matches en équipement), des barbecues et des repas organisés finissaient par générer une crasse dont ne venaient plus à bout ni les poubelles supplémentaires ni les actions de sensibilisation à la propreté par les éducateurs de rues, la police et les agents de prévention.… Lire la suite

cc 2003-10-22: 29. Interpellation dépôts clandestins Rue de la Poste

de M. EL KHATTABI, au sujet des dépôts clandestins rue de la Poste (vers les n° 153 et 155) : M. VAN GORP signale, pour commencer, que le propriétaire du terrain est responsable et doit s’occuper de ces dépôts ; plus largement, il annonce que, depuis peu, les services de la propreté « planquent » la nuit avec la police : si un voisin est d’accord de les accueillir chez lui, pourquoi pas !? Il en profite pour faire le bilan des nouvelles mesures : taxes infligées pour 168 000 € à ce jour (contre 38 000 € l’année dernière) ; explosion du nombre des flagrants délits ; moitié moins de dépôts à ramasser.… Lire la suite

cc 2003-10-22: 30. Questions orales

Pour terminer la séance publique, M. GRIMBERGHS pose cinq questions orales :
– sur le permis d’urbanisme délivré pour le tunnel Schuman-Josaphat sans garantie sur la durée des travaux et en renonçant aux stades administratif et juridictionnel : Mme SMEYSTERS admet que Schaerbeek n’a pas été consultée pour la conclusion du compromis dont on a parlé dans la presse ; par contre des garanties ont été obtenues pour nos habitants (plans complémentaires, cheminées de ventilation, mesures de bruit et de vibrations avant et après travaux, …) ;

– sur la multiplication des panneaux « sucettes » dont, le plus souvent, le côté destiné aux messages d’intérêt général contient une affiche d’un format inadapté, quand il ne reste pas vide : l’Echevin M.… Lire la suite

Article: Assemblée Générale du 25 février 2003 – La politique de rénovation à Schaerbeek

1. La politique de rénovation à SchaerbeekPour aborder cette question, Elisabeth COHEN a invité pour nous le coordinateur général de l’ASBL Renovas, Jean-François KLEYKENS, et un urbaniste de l’administration communale, Benoît VELGHE. DS leur demande pour commencer de répondre aux questions suivantes :
pourquoi Renovas a-t-elle été créée ?
quel est le rôle de chacun ?
comment assure-t-on la participation des habitants dans les quartiers rénovés ?
comment la politique amorcée continue-t-elle malgré les difficultés financières : sur base de quels critères ? quelles sont les priorités ?
de quels moyens dispose-t-on pour le suivi ?

J-Fr. KLEYKENS nous rappelle tout d’abord que l’ASBL Renovas a été créée par Bernard CLERFAYT, à l’époque où il était Echevin.… Lire la suite

article: Assemblée générale du 28 mai 2002: “ CPAS : quelle priorité dans la disette ? ”

Lors de cette AG, les membres de D.S. avaient décidé de se pencher sur le défi devant lequel se trouve la politique sociale de Schaerbeek dans le contexte du déficit budgétaire. Pour ce faire, ils accueillent diverses personnes responsables ou ressources :

  • Marc Struyf (ECOLO), le président du CPAS ;
  • Françoise Bourdin, Thierry Hallet et André Cocle, respectivement conseillers CPAS PS, cdH et MR ;
  • Marie-Rose Warichet, membre du bureau de la Coordination Sociale (regroupement d’un certain nombre d’associations sociales schaerbeekoises) ;
  • Kim Le Quang, président du Comité de Défense des Usagers du CPAS à Ixelles.

Marc Struyf brosse tout d’abord pour les participants un tableau succinct du Conseil de l’Aide Sociale de Schaerbeek.… Lire la suite

Article: Assemblée générale du 19 février 2002. La parole est à l’opposition démocratique.

Seul le PSC est officiellement présent, grâce à la présence de Clotilde NYSSENS et Denis GRIMBERGHS. La Liste de l’ancien Bourgmestre avait également été invitée, mais a signalé qu’elle n’était pas intéressée.

1er sujet : la nouvelle police intégrée

Clotilde NYSSENS nous apprend que le nouveau Conseil de Police est installé, autour des bourgmestres de la nouvelle zone (Schaerbeek, Saint-Josse, Evere) et du nouveau chef de zone, Monsieur YANCENNE.

Les échos sur la nouvelle zone sont bons, de même que sur le chef, qui paraît proche de sa base et capable de concertation avec les policiers. Reste à voir comment sa « culture » d’ex-gendarme va se transplanter sur le terrain, particulièrement en matière de police de proximité.… Lire la suite