cp 2016-12-14 : Connaissez-vous l’analyse stratégique ?

C’est ce que M. Laurent LIENARD, représentant la cellule du même nom, s’est efforcé d’expliquer au Conseil, en mettant l’accent sur la façon d’analyser les données susceptibles d’orienter l’action policière de la zone. Il s’agit donc de traiter « de façon intelligente » les informations disponibles en matière :

  • de criminalité connues principalement à partir des plaintes enregistrées de façon systématique : de quoi s’agit-il ? cela s’est passé précisément où ? et à quel moment de la journée ? avec quel modus operandi ? Ceci afin de constituer une image du phénomène de façon à prendre les bonnes mesures préventives et à (ré)orienter les ressources disponibles.
Lire la suite

cp 2016-11-14 : Suite de l’ordre du jour

On aborde alors une interpellation de Madame A. BYTTEBIER concernant des plaintes relatives à des cambriolages à répétition concentrés sur les rues Monrose et Eugène Smits. Elle s’intéresse en particulier aux mesures préventives et aux réactions parfois tardives de la police. Il lui est répondu que, en dépit de certains manquements, les statistiques récentes font état d’une diminution significative de ce genre de délit depuis 2002 et qu’une commission ad hoc se donne pour tâche d’analyser les faits rapportés en vue de mettre en place des mesures appropriées.

On passe alors rapidement sur des modifications budgétaires relatives aux comptes de 2015 qui laissent un surplus à mettre en réserve pour des engagements futurs, compte tenu des contraintes imposées par le fédéral.Lire la suite

cp 2016-09-21: A quand une séance « plus sexy » ?

D’emblée le président du Conseil de Police et bourgmestre de Schaerbeek vient me signaler que la séance « ne sera pas très sexy », vu qu’il n’y a que des problèmes de gestion à l’ordre du jour (aucune interpellation prévue) et que la composition du Conseil est telle (avec des majorités différentes selon les communes) que l’on privilégie le consensus et qu’il n’y a donc pas de réelle opposition.

Ceci dit, Bernard CLERFAYT ouvre la séance à 18h45 et parcourt rapidement les 12 points à l’ordre du jour.

Le seul point qui retient un peu l’attention est l’octroi d’un subside (de l’ordre de 140.000 euros ?) offert par la commune de Schaerbeek à la zone de police pour permettre à celle-ci de mieux lutter contre les marchands de sommeil dans le cadre du contrat de quartier Pogge.… Lire la suite

cp 2014-12-16

1. Rapport de la séance du Conseil de Police
Présidé par B. Clerfayt, bourgmestre de Schaerbeek.
Décision principale : Vote du budget annuel 88 millions €
(voir plus loin Analyse détaillée du budget, je tiens la farde à disposition des citoyens)
Conseillers présents : 14 sur les 25. Tous schaerbeekois (et une everoise). Absence des
bourgmestres d’Evere et de Saint-Josse
Ambiance générale : L’entre soi confraternel, cordial, les élus ne n’asseyent pas par parti mais affinités personnelles. Un large banc féminin trans-parti MR(LB)/PS/FDF
Sentiment d’une communauté, des collègues. B. Clerfayt appelle certains par leurs
prénoms. C. Jodogne rigole avec ses collègues des autres partis
– Vote du budget, relu la veille au soir en commission.… Lire la suite

cp 2014-10-16.

A. Interpellations
– Barbara Trachte : concernant l’évaluation de la règlementation relative à la prostitution (il est difficile d’entendre au départ de la table de presse) .
Il y aurait eu en été 2014, une rencontre du bourgmestre avec les « carrés » et l’espace P. Il en ressort que les dames des « carrés » ressentent une augmentation de la vio-lence à leur encontre, mais la police n’a pas constaté une augmentation des plaintes.
– Pierre Goberecht : Quant au suivi des plaintes relatives aux agressions sexuelles (NL), une seule est précise : chaque plainte doit recevoir une réaction dans les 3 jours.… Lire la suite

cp 2013-10-17

SEANCE PUBLIQUE

Remarque préalable: Je suis désolé, mais souvent je ne sais pas identifier qui parle et encore moins entendre ce qui se dit. Soit l’acoustique dans la salle est très mauvaise, soit les intervenants ne parlent pas dans le micro, soit je n’entends plus très bien, ou tout ensemble …

Présidence: Emir KIR, 21 conseillers dans la salle.

On observe une minute de silence pour le commissaire YANSENNE, décédé.

Affaires générales

1) Modification du cadre organique: intégration de 46 nouveaux policiers dans le cadre de la sécurisation du réseau de transport en commun.

468 +48 = 514 inspecteurs, le Collège demande que ce soit financé entièrement par la Région (« fluidification des transports en commun ») et les programmes fédéraux (« sommets européens »).… Lire la suite