cp 2010-06-16.

Toujours pas la moindre publicité pour cette séance publique du Conseil de Police, ce qui fait que votre serviteur était le seul à représenter le public : est-ce une garantie d’un bon fonctionnement démocratique ?
Autre réflexion : ces réunions ressemblent fort à une chambre d’enregistrement de décisions qui auraient été prises « ailleurs », sauf lorsqu’il s’agit d’une interpellation ou d’une demande d’éclaircissements, ce qui nous vaut malgré tout de glaner quelques informations intéressantes. A vous de juger

La séance du Conseil est ouverte à 18h20 sous la présidence de C. JODOGNE.
Elle commence par une interpellation d’A. BYTTEBIER sur la verbalisation des infractions de roulage dans la zone et en particulier sur les suites qui leur sont réservées.… Lire la suite

cp 2009-11-09: 1. Interpellations.

Pour la première fois, Démocratie Schaerbeekoise était représenté à la séance publique du Conseil de Police de la zone Schaerbeek – Evere – Saint-Josse-Ten-Noode.
Du public, il n’y en avait guère sinon votre serviteur.

La séance s’est ouverte sous la présidence (tournante) du bourgmestre d’Evere et a débuté par une série d’interpellations qui n’étaient pas dépourvues d’intérêt :
Mme Adelheid BYTTEBIER a appris par la presse l’interdiction des quads sur le territoire des dix-neuf communes. Elle demande combien sont-ils et quelles sont les mesures prises par la police pour interdire ses engins nuisibles et dangereux.
Il lui est répondu qu’on ne connaît pas leur nombre d’autant plus qu’ils ne sont pas définis comme tels par le code de la route en sorte que leur interdiction éventuelle relève de l’autorité fédérale.… Lire la suite