CP 2017-10-04 : Rentrée scolaire – Caméras de surveillance

5. Police lors de la rentrée scolaire. Question de Mme Adelheid Byttebier (Groen). Longue interrogation suivie d’explications et d’un échange d’informations. Le nœud du problème se situe sur la mise en place de la présence de la police le jour de la rentrée scolaire. La coutume veut qu’en ce premier jour, ce soit la police qui assure la présence pour sécuriser le passage des enfants. Non seulement ils doivent assurer la sécurité dans les passages pour piétons, mais également dans les rues concernées, car les voitures s’arrêtent n’importe où, ce qui peut provoquer des accidents. Concernant l’approche des écoles, il faudrait connaître le nombre d’accidents qui se produisent annuellement en ces endroits.

6. Plusieurs marchés publics

7. Caméras de surveillance. En dehors des caméras internes (intérieur des bureaux de police), il y a les externes : les fixes et celles connectées à la Région. Les images sont conservées un temps limité (1 mois). En 2016, 700 demandes de consultation par un service agréé ont été introduites. À côté de la vidéo surveillance fixe (leur nombre sera augmenté), il y aura plusieurs « portiques » (comme sur les autoroutes) destinés à repérer les voitures recherchées, sans assurance, etc…

Début vers 19h, fin vers 20h (pour moi, car après, c’est « secret »).

NB : étrangement, pas un mot sur les rafles du Parc Maximilien. Peut-être n’est-ce pas le lieu ?