CC 2017-11-29 : Budget communal

9. Budget communal : même galère, mais j’ai le powerpoint papier pour les amateurs. C’est M. De Herde qui s’y colle. Il est très fier, car le budget est en équilibre, et ce, depuis plusieurs années : nous avons même un surplus de 750.000 €, ce qui permet de soutenir plusieurs secteurs comme le logement, la propreté, la sécurité…. De plus, le taux d’emprunt étant à 0,25%, c’est l’occasion d’en profiter pour différents projets. Applaudissements après son intervention !

  • Mr Verzin : il m’a donné son intervention. « Bravo pour tout le travail, mais si vous avez réduit l’ipp, vous avez maintenu les additionnels au précompte immobilier à 3.390 centime, ce qui génère des recettes supplémentaires de plus de 3.000.000 €.
Lire la suite

CC 2017-10-25 : Conventions – Subsides – Contrats

Point 29 : Potager collectif Rasquinet.

Octroi d’un soutien financier aux initiatives citoyennes d’un montant de 2.700 € à l’association de fait « Potager collectif Rasquinet », pour démarrer un nouveau projet de potager.

Là où il est, Pierre Massart doit s’en réjouir, lui qui a bataillé de longues années pour faire revivre l’espace Rasquinet !

Point 30 : approbation d’une convention de partenariat avec l’asbl « Asis ».

Denis Grimberghs, échevin du logement, en profite pour mettre en évidence la remise en ordre de la gestion de cette Agence Immobilière Sociale. On apprend aussi que son parc immobilier comprend aujourd’hui 218 logements, alors qu’en 2007, il ne s’élevait qu’à 137 logements.… Lire la suite

CP 2017-10-04 : Rentrée scolaire – Caméras de surveillance

5. Police lors de la rentrée scolaire. Question de Mme Adelheid Byttebier (Groen). Longue interrogation suivie d’explications et d’un échange d’informations. Le nœud du problème se situe sur la mise en place de la présence de la police le jour de la rentrée scolaire. La coutume veut qu’en ce premier jour, ce soit la police qui assure la présence pour sécuriser le passage des enfants. Non seulement ils doivent assurer la sécurité dans les passages pour piétons, mais également dans les rues concernées, car les voitures s’arrêtent n’importe où, ce qui peut provoquer des accidents. Concernant l’approche des écoles, il faudrait connaître le nombre d’accidents qui se produisent annuellement en ces endroits.… Lire la suite

cc 2017-01-25 – La Commission de la bibliothèque néerlandophone

Point 44. Il s’agit d’approuver la composition de la Commission de la bibliothèque néerlandophone.

Mevr. VRIAMONT s’inquiète de la situation de la bibliothécaire. Echange en néerlandais avec l’Echevine, Mevr. BYTTEBIER. Je ne comprends pas tout …  L’Echevine rassure : la bibliothécaire est en place, sa mutation n’est pas à l’ordre du jour, et du renfort est même prévu car la bibliothèque est un succès.Lire la suite

cp 2016-11-14 : Suite de l’ordre du jour

On aborde alors une interpellation de Madame A. BYTTEBIER concernant des plaintes relatives à des cambriolages à répétition concentrés sur les rues Monrose et Eugène Smits. Elle s’intéresse en particulier aux mesures préventives et aux réactions parfois tardives de la police. Il lui est répondu que, en dépit de certains manquements, les statistiques récentes font état d’une diminution significative de ce genre de délit depuis 2002 et qu’une commission ad hoc se donne pour tâche d’analyser les faits rapportés en vue de mettre en place des mesures appropriées.

On passe alors rapidement sur des modifications budgétaires relatives aux comptes de 2015 qui laissent un surplus à mettre en réserve pour des engagements futurs, compte tenu des contraintes imposées par le fédéral.Lire la suite

cc 2016-10-26 : Chèques-sport

Point 43. Il s’agit d’approuver le nouveau règlement en matière de chèques-sport. Les Echevins KÖSE et BYTTEBIER présentent les modifications qu’on apporte au système à la suite de l’expérience de l’année écoulée, où toute l’enveloppe (100.000 €) n’a pas été distribuée : on étend donc le dispositif et tous les jeunes Schaerbeekois (de moins de 21 ans) qui jouent dans un club (même dépendant de la Vlaamse Gemeenschapscommissie, même en dehors de Schaerbeek) peuvent demander un chèque de 60 € ; les filles recevront d’office deux chèques, de même que les personnes qui pratiquent un handisport.

M. ERALY (ECOLO) rappelle les objectifs à remplir : qu’il y ait autant de filles que de garçons qui accèdent au sport, pour s’émanciper, pour souffrir un peu physiquement !!Lire la suite