cc 2017-06-22 – Ecole néerlandophone Navez

  1. Ouverture d’une école néerlandophone rue François-Joseph Navez, 75 élèves en maternelle et 25 en primaire en septembre 2017 :

– grosse opposition de Georges Verzin : toute ouverture d’une école francophone ou néerlandophone doit se faire sur base d’une étude préalable qui n’a pas été faite

– réponse musclée de Quentin Van den Hove qui donne le chiffre d’enfants de ménages néerlandophones et le nombre de places dans cet enseignement. De plus, il ne s’agit pas d’une « nouvelle » école, mais de l’extension d’une autre. En privé il m’avouera qu’il aurait pu demander aux membres francophones du Conseil combien avaient leurs enfants dans des écoles néerlandophones !Lire la suite

cc 2017-06-22 – Questions : scouts, cyclistes, marchés

  1. Aide logistique gratuite aux unités scoutes: Thomas Eraly demande le transport gratuit des jeunes, ainsi que de leur matériel en Belgique. La réponse est négative, car cela entraînerait de trop grosses dépenses. Par contre il y a possibilité d’augmenter leurs subsides à partir de 2018, et même de louer des véhicules communaux à des prix démocratiques. Qu’en est-il pour les autres mouvements de jeunes ? Question à étudier plus tard.

 

  1. Thomas Eraly pose la question de la sécurité des cyclistes à la Place Meiser suite à un nouvel accident. Réponse de Grimberghs : depuis des années, nous faisons la demande d’un aménagement correct à cet endroit puisqu’il appartient à la Région.
Lire la suite

cc 2017-01-25 – Conventions avec ATRIUM BRUSSELS

Points 41 et 42. Il s’agit d’approuver deux conventions entre la Commune et l’Agence régionale du commerce ATRIUM BRUSSELS :

– la convention-cadre,

– la convention « I Shop 1030 v.2 ».

L’Echevin NOËL explique que le gouvernement bruxellois a souhaité la signature de conventions-cadres avec l’Agence régionale pour cadrer le travail avec les communes. Schaerbeek sera une des premières à signer la convention-type. Cela étant, Schaerbeek travaille depuis longtemps avec ATRIUM qui offre des effets de levier pour redévelopper des projets commerciaux, soutenir la création de commerces et les aménagements de quartier propices au commerce (voir Lighting Brabant), intervenir sur les locaux commerciaux vides, travailler sur les conséquences des chantiers sur les commerces.Lire la suite

cc 2016-10-26 : Appel à projet pour la Laiterie

Point 24. Autre appel à projet : la Laiterie au Parc Josaphat. Mme JODOGNE a convaincu la Commission des monuments et sites, signale M. CLERFAYT en présentant leurs grandes ambitions : un « projet d’excellence » pour un établissement HORECA de 80 places ouvert tant qu’il y a du monde dans le parc, avec une terrasse pour 100 couverts (que l’exploitant devra équiper) et une salle polyvalente (que l’exploitant devra gérer) pour développer des activités. Le Collège espère une équipe motivée qu’il jugera sur la base des produits, des équipements, des services, de l’organisation, du plan de communication, de la contribution à l’image du site qu’elle proposera, et d’une expérience probante (formation HORECA ou gestion).… Lire la suite

cc 2014-12-17: 1. motion du Collège pour l’adoption symbolique de jeunes iraniens.

A la demande de la section schaerbeekoise d’Amnesty International, le Collège décide l’adoption symbolique par notre commune d’un jeune couple iranien, tous deux doctorants dans deux nos universités et arrêtés ou soumis à un procès dans leur pays, quand ils y étaient en vacances.
Tous les intervenants, soit G. Verzin (MR), I. Durant (Ecolo), Q. van den Hove d’Ertsenryck (MR), S. Querton (Liste du B.), A. Bernard (PTB), Y. Goldstein (PS) et M. Ozdemir (CDH) soutiennent cette motion qui sera votée à l’unanimité. Elle sera envoyée à l’ancien commissaire européen aux affaires étrangères, au ministre belge des affaires étrangères ainsi qu’à l’ambassadeur d’Iran en Belgique.… Lire la suite

cc 2014-12-17: 5-20. Budget, taxes etc.

Points 5 et 6 : règlement fixant les centimes additionnels au précompte immobilier. Et taxe communale additionnelle à l’impôt des personnes physiques, fixée à 6,5 % (exercice 2015).
Les deux points sont de fait abordés ensemble. Le débat est très convenu, puisqu’on connaît bien les positions et les postures de chacun et que la discussion de fond aura lieu quand le projet de budget sera inscrit à l’ordre du jour du conseil communal, début 2015.
G. Verzin (MR) s’oppose donc aux mesures de la majorité. I. Durant (Ecolo) trouve que, du fait des difficultés financières actuelles, mieux vaut diminuer la taxe touchant les personnes plutôt que celle concernant le P.I.… Lire la suite