cc 2017-03-29 : Question sur l’action de l’Échevin NOËL

On passe aux points inscrits à la demande de conseillers communaux.

Le Bourgmestre prévient sèchement M. BERNARD : pour son intervention sur la politique locale de la formation et de l’emploi, il a droit à cinq minutes !

C’est que le Conseiller PTB voudrait des explications sur l’action de l’Échevin NOËL, sur sa politique de l’emploi, les leviers qu’il actionne, son pilotage. Il demande des nouvelles de JSC (Jeunes Schaerbeekois au Travail) et de la Mission Locale : le cadre du personnel a-t-il évolué depuis 2013, où le personnel s’était trouvé dans une tel état d’épuisement qu’il avait fallu suspendre le travail pour six semaines ?… Lire la suite

cc 2017-02-22 : Convention 2016 avec « l’association des mosquées de Schaerbeek »

G. Verzin s’étonne que sur les 10 (et bientôt 11) mosquées reconnues par la commune, seulement 4 le sont par « l’Exécutif des musulmans de Belgique ». Quand cette instance officielle les reconnaîtra-t-elle ? Il voudrait aussi savoir comment l’abattage des moutons sera organisé par la Région, l’an prochain. Réponse : on ne sait pas encore ce que cette dernière a décidé.

L’échevin des cultes, Etienne Noël, déclare qu’il va bientôt réunir les représentants des 11 mosquées pour faire le point sur ces questions. Il rappelle qu’il les rencontre à dates régulières.Lire la suite

cc 2017-01-25 – Conventions avec ATRIUM BRUSSELS

Points 41 et 42. Il s’agit d’approuver deux conventions entre la Commune et l’Agence régionale du commerce ATRIUM BRUSSELS :

– la convention-cadre,

– la convention « I Shop 1030 v.2 ».

L’Echevin NOËL explique que le gouvernement bruxellois a souhaité la signature de conventions-cadres avec l’Agence régionale pour cadrer le travail avec les communes. Schaerbeek sera une des premières à signer la convention-type. Cela étant, Schaerbeek travaille depuis longtemps avec ATRIUM qui offre des effets de levier pour redévelopper des projets commerciaux, soutenir la création de commerces et les aménagements de quartier propices au commerce (voir Lighting Brabant), intervenir sur les locaux commerciaux vides, travailler sur les conséquences des chantiers sur les commerces.Lire la suite

cc 2016-09-28 : Mission locale pour l’Emploi et la Formation

Mission locale pour l’Emploi et la Formation : demande de 100.000 € comme garantie bancaire. C’est Georges Verzin (MR) qui intervient le premier en précisant que cette Mission locale a historiquement été créée par le tissu associatif, mais que le travail se complexifie de plus en plus. Il ajoute qu’il y a eu un manque à gagner du fait d’avoir remis un dossier à l’UE en retard. À cause de cela il faut une garantie, mais c’est parce qu’il y a un problème, il faut professionnaliser la Mission. L’échevin Etienne Noël répond en donnant des précisions et promesse de professionnaliser. Georges Verzin exige encore plus : il faut revoir les statuts, revoir la présidence pour éviter les erreurs.… Lire la suite

cc 2016-09-28 : 47 contrats d’insertion jeunes

Quarante-sept contrats d’insertion jeunes sous statut d’agents contractuels subventionnés  : pour Etienne Noël, c’est une aide de la Région. Laurette Onkelinx s’en félicite car cela permet à des jeunes de moins de 25 ans et qui sont depuis 18 mois au chômage de faire une expérience du travail et d’avoir cela dans leur CV. Mais elle regrette profondément que ce soit limité à un an sans sécurité d’emploi par après. L’échevin fait alors un appel à projet vis-à-vis d’entreprises, c’est un tremplin pour le futur, même si le projet ne dure qu’un an.… Lire la suite

cc 2016 04 20: M-BRUSSELS VILLAGE

Le Collège demande qu’on approuve un avenant à leur bail emphytéotique, pour le 42 rue des Palais. M. PLATTEAU note qu’on réduit leur canon annuel de 15.000 € et demande si le M-VILLAGE est en difficultés financières.

L’Echevin NOËL rassure : comme il l’a dit en commission Economie, le M-VILLAGE va bien. Il compte 57 start-ups pour l’instant et ses comptes seront à l’équilibre grâce au soutien de la Région. La Commune réduit leur loyer sur deux ans pendant lesquels vont avoir lieu des travaux de rénovation dans l’immeuble qui en a bien besoin :

  • travaux pour mettre le bâtiment aux normes (radiateurs dans les couloirs ; problèmes de toitures et d’écoulements),
  • installation sur quatre étages d’espaces de co-working, formule qui plaît aux jeunes starters.
Lire la suite