cc 2017-03-29 : Interpellation sur Elia et la ligne à haute tension rue Pelletier

La séance est ouverte à 18h40, avec un point inscrit à la demande d’habitants de la rue Pelletier à propos de la pose par Elia d’une ligne souterraine de 150.000 volts. MM. ROCHE et LEFEBURE expliquent que le critère pour limiter le champ magnétique, c’est la distance de pose des câbles par rapport aux habitations. Or, pour des raisons de mobilité, le tracé initial privilégie le passage par de petites rues ! Le Comité de quartier s’était inquiété en 2015, les autorités ont reconnu les préoccupations de santé. Schaerbeek et Woluwe-Saint-Lambert ont demandé à Elia de proposer un tracé alternatif et, sur Woluwe-Saint-Lambert, ça avance.… Lire la suite

cc 2017-03-29 : Prostitution – Subvention à l’ASBL Espace P…

Point 11. Il s’agit d’approuver une subvention pour le 1er semestre 2017 pour l’ASBL Espace P…

Mme VRIAMONT et M. DÖNMEZ s’inquiètent pour l’association, dont le travail est pourtant toujours apprécié : la décision est prise fort tard dans l’année et, en n’octroyant que 20.000 €, on crée des incertitudes qui peuvent lui être dommageables. Mme DURANT partage les inquiétudes et en profite pour demander une évaluation de la réglementation de Schaerbeek, qui puisse servir d’argument par rapport au travail de « la Commune d’à côté » …

Le Bourgmestre récapitule volontiers la stratégie globale sur la prostitution. Sur le plan de l’urbanisme, presque tout est en ordre.… Lire la suite

cc 2017-03-29 : Parc Josaphat – Contrat de quartier – Stérilisation des chats

Point 33. Le Conseil est informé de l’achat de 2 grands transats et 38 transats classiques dans le cadre des activités estivales du Parc Josaphat. « C’est la vie concrète d’une commune ! », commente le Bourgmestre, amusé.

 

Points 35 et 36. On approuve deux conventions tripartites pour le Contrat de quartier durable Pogge : M. CLERFAYT précise que ASIS et RenovaS sont opérateurs.

 

Point 37. L’Echevin GUILLAUME présente un règlement de stérilisation des chats domestiques. Le programme 2017 est doté de 10.000 €. Il s’agit d’attribuer une prime de 30 € à qui fera stériliser son chat.… Lire la suite

cc 2017-03-29 : Question sur l’action de l’Échevin NOËL

On passe aux points inscrits à la demande de conseillers communaux.

Le Bourgmestre prévient sèchement M. BERNARD : pour son intervention sur la politique locale de la formation et de l’emploi, il a droit à cinq minutes !

C’est que le Conseiller PTB voudrait des explications sur l’action de l’Échevin NOËL, sur sa politique de l’emploi, les leviers qu’il actionne, son pilotage. Il demande des nouvelles de JSC (Jeunes Schaerbeekois au Travail) et de la Mission Locale : le cadre du personnel a-t-il évolué depuis 2013, où le personnel s’était trouvé dans une tel état d’épuisement qu’il avait fallu suspendre le travail pour six semaines ?… Lire la suite

cc 2016-12-21 : Introduction – Taxes

Ça a commencé chaud entre Axel Bernard (PTB) et le Bourgmestre, mais comme ça partait en tous sens, je ne sais même pas le sujet du désaccord : ou bien, c’est concernant l’approbation du procès-verbal, ou bien sur « l’abrogation et remboursement du cautionnement du receveur communal » (c’est quoi ça ?). De son côté, Laurette Onkelinx demande pourquoi le survol des avions sur la commune n’est pas à l’ordre du jour.

La suite a été bien plus calme, échanges habituels entre majorité et opposition. Je relève ici quelques heurts et ce qui peut intéresser les citoyens ordinaires mais qui n’a suscité aucun ou peu de débats : la numérotation est faite selon les points de l’ordre du jour.Lire la suite

cc 2016-12-21 : PCDD

13. Plan Communal de Développement durable (PCDD) : c’est le pendant communal du PRD. Il a pour vocation de définir la politique de développement de la commune dans les domaines de l’aménagement, de l’accessibilité, de l’environnement, etc… (site/web).

C’est Ibrahim Dönmez (PS) qui lance un solide débat : vous avez fait une évaluation quantitative, vous ne donnez que des chiffres, mais vous ne dites rien des résultats humain, la qualité de vie programmée par ce programme. Or, la pauvreté est toujours là, une plaine de jeux supprimée, inégalité entre certains quartiers etc. Le bulletin qui parle de 80% des objectifs réalisés ne correspond pas à la réalité.Lire la suite