cc 2017-03-29 : Mobilité – Incivilités dans les transports en commun

Point 14. Il s’agit de renouveler le contrat de mobilité Sch.021. M. DÖNMEZ en profite pour tenter de relayer les doléance de concitoyens sur la question du stationnement : le prix excessif de la carte visiteurs, l’essai dans le quartier Princesse Elisabeth de l’allongement jusque 21:00 de l’obligation de payer. L’Echevin GRIMBERGHS l’arrête : ceci est hors de l’ordre du jour (mais il a noté ce que M. DÖNMEZ a dit en commission).

 

Point 15. Il faut approuver un règlement particulier de police relatif aux incivilités dans les transports en commun (faire du bruit, cracher, …). Le Bourgmestre précise que le règlement est commun aux 19 communes, et que le Conseil de police a émis un avis favorable.… Lire la suite

cc 2017-01-25 – Marchés

Point 21. On informe le Conseil d’un marché de travaux pour le Crossing : il s’agit d’intervenir sur le système de production d’eau froide.

M. BOUHJAR demande si le bâtiment n’est pas toujours sous garantie, et s’il n’y aurait moyen de faire rembourser ces travaux.

Effectivement, on est toujours sous la garantie décennale. Toutefois, le Collège ne souhaite pas attendre l’accord de BelIris pour procéder aux travaux. Mais il va faire confirmer par les services qu’ils ont bien demandé à Beliris d’activer cette garantie.

 

Point 22. Le Conseil est informé des conditions du marché pour des travaux de désamiantage à l’Ecole 1.Lire la suite

cc 2017-01-25 – Un cadastre des institutions para- et intercommunales ?

Point 55. M. de BEAUFFORT (MR) reste dans le sujet, avec une demande de cadastre des institutions para- et intercommunales. En effet, « l’affaire PUBLIFIN laisse les Bruxellois pantois. Le politicien doit jouer un rôle exemplaire. Il ne veut pas semer la défiance, mais il soutient le besoin légitime de transparence du concitoyen afin de restaurer la crédibilité dans les personnes qui se dévouent à la cause publique. » Il réitère donc sa demande d’un cadastre des associations dans lesquelles la Commune a son mot à dire, avec les émoluments prévus pour les organes de gestion.

Il reçoit le soutien total de M.Lire la suite

cc 2016-10-26 : Appel à projet pour la Laiterie

Point 24. Autre appel à projet : la Laiterie au Parc Josaphat. Mme JODOGNE a convaincu la Commission des monuments et sites, signale M. CLERFAYT en présentant leurs grandes ambitions : un « projet d’excellence » pour un établissement HORECA de 80 places ouvert tant qu’il y a du monde dans le parc, avec une terrasse pour 100 couverts (que l’exploitant devra équiper) et une salle polyvalente (que l’exploitant devra gérer) pour développer des activités. Le Collège espère une équipe motivée qu’il jugera sur la base des produits, des équipements, des services, de l’organisation, du plan de communication, de la contribution à l’image du site qu’elle proposera, et d’une expérience probante (formation HORECA ou gestion).… Lire la suite

cc 2016-05-25: Finances

Points 7 et 8 : approbation de modifications budgétaires pour l’exercice 2016.

La discussion suscitée par ces modifications permet d’apprendre quelques infos intéressantes :

– le début des travaux au Neptunium, prévu par « Beliris » pour l’été 2016, est postposé d’un an. Le bassin restera ouvert jusqu’à juin 2017. A ce propos, le conseiller MR Yvan de Beauffort signale que les comptes de l’asbl n’auraient pas été approuvés par son conseil d’administration, ce que nie Saït Kose, échevin des sports (voir aussi le point 25) ;

– un subside de 100.000 € est inscrit pour « La Fête des Lumières », co-organisée avec la Région en 2017.… Lire la suite

cc 2016 04 20: CPAS

Le Conseil est informé que le siège social du CPAS est transféré au Boulevard Reyers n° 70.

Mme VRIAMONT prend acte pour le groupe socialiste ; c’est vrai que les dossiers devaient voyager entre quatre bâtiments mais elle estime que le déménagement est hâtif et que déménagent aussi les dysfonctionnements de certains services, auxquels on ne s’est pas attaqué …

M. de BEAUFFORT prévient que, par cohérence, il ne votera pas pour ce point. M. BERNARD espère que, vu les problèmes de gestion, ça se passe le mieux possible, et il compte que le Collège suive la situation, surtout pour les usagers et le personnel.… Lire la suite