cc 2017-06-22 – Intercommunales – Vivaqua

  1. Rapport d’activités de Vivaqua. L’échevin Vanhalewyn est le délégué de la commune au CA. Il précise qu’ils ont plusieurs fois discuté ferme et ont résisté à des dérives budgétaires Mais on ne peut empêcher une hausse à cause des frais d’entretien et de traitement des eaux de plus en plus onéreux. Dans ce domaine, Vivaqua propose un prix au gouvernement et c’est ce dernier qui décide.

À cette occasion, la question des jetons de présence est posée ainsi que celle des mandats dans les intercommunales. Le bourgmestre n’est pas au courant de tous les jetons de présence des personnes, ni de la présence ou non dans les réunions.… Lire la suite

cc 2017-04-26 – Interpellation Louis Bertrand

Au vu des points à l’ordre du jour, la séance s’annonce calme et elle l’a été : ouf !

 

  1. Demande des habitants : L’intervention est claire et nette : le projet de réaménagement de l’avenue Bertrand dénature le patrimoine environnemental, il est incongru et inutile, l’avenue date de 1898 et est un des sites historiques les mieux préservés. C’est un espace vert qui permet de circuler, de respirer. Il faut préserver des places de parking étant donné la présence de 3 écoles. Abattre les platanes est ridicule parce qu’ils ne gênent rien, le passage central est trop étroit, il ne permet pas de se croiser et le pavement prévu dangereux en cas de pluie.
Lire la suite

cc 2017-04-26 – Questions – Diamant – Climat & énergie

Debora Lorenzino pose la question de savoir si un jour l’avenue du Diamant sera de nouveau en bon état. En réponse, le bourgmestre précise que cette avenue dépend de la Région, il l’a interpellée plusieurs fois, mais ce n’est pas leur priorité. Finalement la Commune a décidé de faire une sérieuse analyse de ce qu’il faut faire, interpellera la Région et, si elle ne réalise pas les travaux en temps voulu, la Commune le fait elle-même puis attaque la Région au tribunal pour rembourser les travaux.

 

Question sur climat et dépense d’énergie posée par Debora Lorenzino. Et je n’ai compris que la réponse de Vanhalewijn qui explique que leur projet de suivre la consommation énergétique des différents bâtiments était tâche impossible : des milliers de compteurs dont certains sont raccordés à des bâtiments différents.… Lire la suite

cc 2017-03-29 : Jardinets et plantations en façade

Points 12 et 13. On approuve deux règlement relatifs à l’octroi d’une prime communale pour :

  • l’aménagement des jardinets de façade,
  • la plantation en façade.

M. VANHALEWYN explique que l’on adapte un dispositif existant en le dotant de plus de moyens de façon à amplifier les dynamiques de rue pour avoir des changements plus visibles. Mme VAN ZUYLEN se réjouit de l’initiative et lance des idées à tous vents : un concours, une prime pour fleurir les balcons et appuis de fenêtre, la vente de plantes à bon marché par les serres communales !

MM. EL ARNOUKI et VANHALEWYN ne veulent pas faire concurrence aux petits commerces qui vendent des fleurs et, de toute façon, les serres n’ont pas le personnel pour cela.… Lire la suite

cc 2017-02-22 : Projets de développement durable

Soutien communal aux initiatives citoyennes visant à lancer un projet de développement durable. Approbation du règlement.

Le premier article du règlement prévoit ceci : « Un soutien financier communal peut être octroyé à tout groupe d’habitants ou association de Schaerbeek en vue de contribuer au démarrage d’une initiative émergente ou originale qui s’inscrit dans le cadre du développement durable. (…) Le montant de ce soutien communal ne dépassera pas 3.000 €. »

Vincent Vanhalewyn, échevin du développement durable, signale que les règles d’attribution sont déjà fixées. Il s’agit bien d’un « one shot » pour lancer des projets.

Excellente initiative, saluée par des intervenants de la majorité et de l’opposition.Lire la suite

cc 2017-01-25 – Marchés

Point 21. On informe le Conseil d’un marché de travaux pour le Crossing : il s’agit d’intervenir sur le système de production d’eau froide.

M. BOUHJAR demande si le bâtiment n’est pas toujours sous garantie, et s’il n’y aurait moyen de faire rembourser ces travaux.

Effectivement, on est toujours sous la garantie décennale. Toutefois, le Collège ne souhaite pas attendre l’accord de BelIris pour procéder aux travaux. Mais il va faire confirmer par les services qu’ils ont bien demandé à Beliris d’activer cette garantie.

 

Point 22. Le Conseil est informé des conditions du marché pour des travaux de désamiantage à l’Ecole 1.Lire la suite