cc 2017-03-29 : Parc Josaphat – Contrat de quartier – Stérilisation des chats

Point 33. Le Conseil est informé de l’achat de 2 grands transats et 38 transats classiques dans le cadre des activités estivales du Parc Josaphat. « C’est la vie concrète d’une commune ! », commente le Bourgmestre, amusé.

 

Points 35 et 36. On approuve deux conventions tripartites pour le Contrat de quartier durable Pogge : M. CLERFAYT précise que ASIS et RenovaS sont opérateurs.

 

Point 37. L’Echevin GUILLAUME présente un règlement de stérilisation des chats domestiques. Le programme 2017 est doté de 10.000 €. Il s’agit d’attribuer une prime de 30 € à qui fera stériliser son chat.… Lire la suite

cc 2017-03-29 : Coopération internationale – Chèques-taxi

Point 38. Dans le cadre du Programme de coopération internationale communale, le Conseil doit approuver deux conventions spécifiques 2017-2021 pour :

  1. la collaboration avec Brulocalis,
  2. le partenariat avec la municipalité d’Al-Hoceima au Maroc.

L’Echevin EL ARNOUKI explique que ces conventions définissent les droits et obligations des deux parties et que, dans la convention avec Brulocalis, on trouve les modalités d’octroi du subside.

M. VERZIN (MR) assure du soutien de son groupe, mais il demande :

  • une évaluation de ce que ce partenariat a rendu possible : coût-bénéfice et valeur ajoutée des actions passées,
  • vers quoi on va et ce qui reste à faire : quels besoins et quelles priorités par rapport à ce que nous pouvons offrir ?
Lire la suite

cc 2017-03-29 : Question sur l’action de l’Échevin NOËL

On passe aux points inscrits à la demande de conseillers communaux.

Le Bourgmestre prévient sèchement M. BERNARD : pour son intervention sur la politique locale de la formation et de l’emploi, il a droit à cinq minutes !

C’est que le Conseiller PTB voudrait des explications sur l’action de l’Échevin NOËL, sur sa politique de l’emploi, les leviers qu’il actionne, son pilotage. Il demande des nouvelles de JSC (Jeunes Schaerbeekois au Travail) et de la Mission Locale : le cadre du personnel a-t-il évolué depuis 2013, où le personnel s’était trouvé dans une tel état d’épuisement qu’il avait fallu suspendre le travail pour six semaines ?… Lire la suite

cc 2017-03-29 : Aide logistique pour les mouvements de jeunesse ?

On termine la séance publique avec M. ERALY (ECOLO), qui avait envoyé sa demande pour les unités scouts et guides un jour trop tard. Mais le Secrétaire l’a acceptée. Tant mieux pour lui !

Le Conseiller remercie, et explique qu’il y a dans la commune 10 unités, occupant 1.000 enfants ; elles contribuent à l’éducation des jeunes à la solidarité et à la tolérance, et au final au « vivre-ensemble » en général, dans une société tentée  par le repli sur soi et l’individualisme. Il demande donc que la Commune leur offre une aide logistique gratuite au moment des camps, en mettant ses autocars à disposition – moyennant règlement bien défini.… Lire la suite

cc 2017-02-22 : Introduction – Gouvernance plus transparente

La séance commence avec un quart d’heure de retard. Elle sera clairement impactée, à deux moments au moins, par la « tornade Publifin » et la volonté de laver plus blanc !

Point 2 : démission de Bram Gilles.

Le conseiller Groen démissionne parce qu’il a été engagé comme fonctionnaire communal. Il est remplacé par une vieille connaissance, Luc Denys, ancien échevin « vert » et conseiller communal pendant 24 ans. Il a déjà assisté aux assemblées générales de Démocratie schaerbeekoise.

Communication spéciale du Collège : pour une gouvernance plus transparente.

Le bourgmestre tient compte de l’actualité politique, « financièrement fiévreuse », pour établir des règles plus précises en matière de transparence dans plusieurs domaines de la vie schaerbeekoise.Lire la suite

cc 2017-02-22 : Foyer schaerbeekois

Retrait d’un point à l’ordre du jour 

Axel Bernard critique le retrait du point concernant le sinistre qui s’est produit récemment dans un logement du foyer social schaerbeekois. Le public applaudit son intervention et le M.R. soutient à ce propos le … PTB ! Le Collège estime que, selon la réglementation en vigueur, les questions se rapportant à des institutions communales indépendantes ne doivent pas être traitées par le conseil communal, sauf quand il s’agit de débats généraux sur le logement. Interprétation discutée et discutable ! Lire la suite