Article: Quelques réactions écrites à notre lettre sur la pratique du « Vogelpik ».

Pour le P.S.C.:[…] Vous entamez une action visant à interpeller les responsables politiques des différents partis en vue d’éviter, ce que vous appelez, « la pratique du Vogelpik » dans l’organisation des alliances pré- ou post-électorales.

Je voudrais vous rassurer en ce qui concerne ma démarche:

1° Votre priorité va au contenu des programmes qui seront présentés aux électeurs. C’est également notre démarche au sein du P.S.C. et notre démarche dans tout contact visant à créer les conditions d’une coalition qui permettra de gérer la commune de Schaerbeek dans une perspective de changements par rapport à l’équipe actuelle.

2° Vous indiquez le risque de dispersion des énergies et la nécessité d’organiser la base d’accord ou de coalition qui seront déterminantes après le scrutin.… Lire la suite

Article: Sondage – Questionnaire [destinée aux membres]

I. La Charte:

Dans chacun des 5 points de la Charte [voir ici], citez ce qui vous paraît prioritaire, le plus urgent:

1°)

2°)

3°)

4°)

5°)

II. Les Conseils Communaux:

Un des apports principaux de Démocratie Schaerbeekoise est l’information systématique sur les débats au sein du Conseil Communal.

1°) Vous sentez-vous concernés par ces débats?

2°) Voulez-vous continuer à en être informés?

3°) Quelles image de la démocratie locale ou quelle préoccupation particulière retenez-vous à la lecture des
comptes-rendus de nos reporters aux Conseils Communaux ?

Vos réponses seront synthétisées, publiées dans le ,prochain n° de D.S. et transmises aux partis avant les élections.… Lire la suite

Article: Assemblée Générale du 24 février 1994: les partis nous répondent

I. Echos de la lettre aux partis politiques.

[voir aussi les répones des partis in extenso ici]

333 envois ont été adressés en plus des abonnés au bulletin. Une cinquantaine sont revenus.
Deux réponses écrites nous sont parvenues à ce jour et trois représentants de partis sont présents à l’assemblée générale. Voici ce qu’ils nous ont dit.

1. Ecolo. Xavier WINKEL.
Il faut changer de majorité après le nolsisme et il faut préparer cela. Ecolo présentera une liste commune avec Agalev. Beaucoup de militants étaient choqués par le fait de négocier avant les élections. Peu à peu, Ecolo a accepté l’idée de contacts avec les autres partis d’opposition en vue d’une majorité alternative.… Lire la suite

bulletin 24 (1-3 1994): Sommaire

CE BULLETIN N’EST PAS ENCORE COMPLÈTEMENT ENCODÉ

p. 3 A.G. du 26.10.93

p. 4 Quel avenir politique à Schaerbeek? 18.12.93

p. 5 On nous écrit ! 17.12.93

p. 6 Conseil communal du 27.10.93

p. 8 Invitation à la prochaine A.G. …16.12.93

p. 9 Conseil communal du 15.12.93

p. 12 A vos agendas 26.10.93

p. 13 Rappel de cotisations 25.10.93

p. 14 Projet de mise à jour de la déclaration de D.S.

p. 16 Avis aux abonnés 23.10.93… Lire la suite

Article: Assemblée Générale du 26 octobre 1993:

1.Groupe « Conseil communal ».
La difficulté à recruter des collaborateurs pour participer aux Conseils communaux fait poser la question de savoir si l’attention accordée est à la hauteur de l’énergie dépensée pour le suivi des Conseils?

2.Les alliances préélectorales.
Quelques constatations:

  • Lors des derniers Conseils, le P.S. a voté en accord total avec la majorité.
  • Le P.S.C., le P.S. et le F.D.F. ont lancé une action commune, sans Ecolo et I.D.S., après le licenciement de la médiatrice sociale.
  • Monsieur DURIAU prend une position « centriste » qui s’ouvre aux socialistes.
  • La majorité actuelle est divisée, la droite va également se présenter divisée aux élections.
Lire la suite

Article: Projet de mise à jour de la déclaration de Démocratie Schaerbeekoise

1°) pouvoir au service de tous les habitants (âge, nationalité) et de tous les quartiers sans discriminations, moyen privilégié pour remédier au sentiment d’insécurité :

  • aménagements urbains (éclairage, voiries, propreté, etc…)
  • enseignement communal (écoles du haut – écoles du bas) – assurer une meilleure cohabitation entre tous les usagers (autos, vélos, piétons)

2°) participation la plus active possible, attendue de l’initiative de la commune et non pas contrainte par les groupes d’habitants ou le pouvoir de tutelle. Cela implique la concertation avec toutes les personnes concernées :

  • possibilités d’interpellation au Conseil Communal – Conseil de la jeunesse, …

3°) administration proche de tous les citoyens

  • police plus préventive par la revalorisation des agents de quartier – respect strict de la légalité par le CPAS

4°) rénovation urbaine

  • augmentation de l’offre de logements sociaux, notamment par la revalorisation des logements vides – développement d’espaces verts accessibles à tous dans tous les quartiers

5°) politique de la jeunesse :

  • maisons de jeunes à développer en concertation avec les intéressés
  • espaces de jeux dans tous les quartiers avec animateurs – valorisation des activités sportives, en utilisant mieux le « Neptunium », le complexe sportif du Crossing et les équipements scolaires.
Lire la suite