Courrier Picard à Grimberghs

Copie de la lettre de Alain Picard à Denis Grimberghs

A Monsieur Denis Grimberghs, Bruxelles, le 12.10.2006.

Je tiens à vous livrer mon état d’âme suite aux péripéties autour des récentes élections communales.

Voter est un acte responsable et très important en démocratie. C’est un acte relativement rare au cours duquel les électeurs ont toutes les cartes en jeu, mais dans un temps très bref : presqu’une journée, le jour de l’élection. Ils ont ainsi le pouvoir de mettre en avant certains partis et candidats ou au contraire de freiner ou de bloquer d’autres. Avant et après les élections, ce sont les femmes et hommes politiques qui ont seuls les cartes en jeu et le pouvoir de réaliser leur programme, du moins en partie ou de critiquer plus ou moins constructivement les actions d’une majorité dont ils ne font pas partie.… Lire la suite

Courrier Bayet à Grimberghs

Copie du courriel de Myriam Bayet à Denis Grimberghs :
Monsieur Grimberghs

Je viens de lire votre « lettre ouverte aux Ecolos ». Excusez-moi, mais je la trouve un rien ridicule, dans le genre « amoureux éconduit »…

La seule erreur qu’ont faite le CDH, le PS et Ecolo, c’est d’avoir gardé secret l’accord préélectoral conclu. Je vous rappelle que vous aviez affirmé à Démocratie Schaerbeekoise qu’il n’y avait pas d’accord préélectoral.

Je ne vous dis pas la gifle que cette découverte a constitué pour vos électeurs. Nombre de braves gens qui ont voté pour le cdH (pour Ecolo aussi, d’ailleurs) se sont sentis très mal à l’idée qu’ils avaient failli amener la « parachutiste » et sa sinistre liste au pouvoir…
Mme Durand a fait preuve de bon sens, c’est tout, même si l’éthique n’y trouve pas tout à fait son compte ; mais on n’en était plus là, après toutes ces magouilles.… Lire la suite

Courrier Van Uffel

Chers membres du bureau,
Personnellement, j’ai écrit ceci à Isabelle, Dominique Decoux, Luc, Bernard et Georges le soir même :  » Même si je suis personnellement plus enclin à soutenir le principe de majorité de type « olivier », plus progressiste à priori, dans le contexte particulier de notre commune, je suis très heureux de l’accord de majorité passé entre vous pour continuer à gérer ensemble notre commune. Personnellement je pense qu’il était bien de donner la leçon à Laurette et Van Gorp… Reste que malheureusement quelques « vielles casseroles à relants nolsistes » restent accrochées à la liste du Bourgmestre.

Bon travail pour les 6 années à venir, TOUS les schaerbeekois comptent sur vous.… Lire la suite

Courrier Woydt

Les élections communales sont derrière nous. Notre bourgmestre était
plébiscité par le plus grand nombre des votes préférentiels de toute la
Région Bruxelloise et il peut rester bourgmestre. Sur le site web d’Ecolo, on peut lire des dizaines de messages de soutien à Mme. Durant qui l’a rendu possible pendant que ça grogne à la locale du PS à cause des méthodes utilisées pour confectionner la liste et à l’intérieur d’Ecolo on se demande comment six personnes ont pu oser signer un accord pré-électoral sans demander l’avis des autres …

Il reste du travail pour Démocratie Schaerbeekoise! Moins, sûrement dans le sujet des affaires citées qui relèvent plus de la démocratie interne des partis.… Lire la suite

Courrier Pourbaix

1. des accords pré-électoraux ne devraient jamais être signés avant des élections.
2. Ne pas avertir la population de ces pré-accords est tout à fait anti démocratique
3. Je sais que B Clerfayt a été et restera un bon bourgmestre, mais je ne vote jamais MR.
4. J’ai voté pour Isabelle Durand et je me réjouis de son audace qui respecte le choix des électeurs. J’apprécie I Durand, car justement elle n’et pas une politicienne, mais avant tout une démocrate. Merci de respecter le choix principal des votants. C’est à ce prix qu’on pourra se remettre à croire que voter nous concerne d’abord.… Lire la suite

article La Paige / Goldman

Schaerbeek : Le prix du mensonge (*)

« Car ce type d’accord ( N.D.L.R. : préélectoral secret, signé par Isabelle Durant, Laurette Onkelinx et Denis Grimberghs, et parrainé par Henri Simons, Philippe Moureaux et Joëlle Milquet .) symbolise à merveille cette ancienne culture politique dont il faut absolument se défaire pour redonner de la noblesse à la politique en tant que mise en forme de la délibération démocratique. Pour jouer leur rôle, les citoyens électeurs doivent pouvoir accéder à toutes les informations susceptibles d’éclairer leur vote. Et notamment : avec qui souhaitez-vous aller au pouvoir, et pour y faire quoi ?… Lire la suite