cc 2017-05-31 – Ombudsman communal

6e point : mission et fonctionnement de l’ombudsman communal : tout le monde se réjouit de cette création car c’est une demande depuis 1982. Les réclamations doivent toujours être faites par écrit ou sur formulaire en ligne. Délai de réaction d’un mois et, si elle est recevable, le médiateur communique avec le chef du service concerné et il en informe également le Collège des Bourgmestres et Échevins.

– Le bourgmestre précise que c’est DS qui a toujours relancé la demande.

– Mr Verzin précise que les avis du médiateur ne sont pas contraignants pour les services communaux, il demande qu’ils le soient.… Lire la suite

cc 2017-05-31 – Comptes CPAS

8e point : approbation des comptes du CPAS. Le power point est présenté par l’échevin et nous l’avons en PDF. Il montre que les dépenses ont été surévaluées et les recettes sous-évaluées. Les félicitations sont unanimes.

  • CDH : à la vue des comptes et de ce qu’on entend, le cri d’alarme de l’année dernière était exagéré. Le déménagement a été parfait, les comptes sont bons et le fonctionnement a été amélioré.
  • Mme Decoux : merci et annonce que suite à l’arrivée du contrat « PIIS » (Projet d’Insertion Individualisé Social) qui doit être signé par tous les demandeurs de minimex, un directeur informatique vient d’être engagé spécialement pour cette tâche.
Lire la suite

cc 2017-02-22 : Mensualisation des factures d’eau ?

Motion pour la mensualisation des factures d’eau de « Hydrobru-Vivaqua ».

Debora Lorenzino (Liste du B.) défend cette motion, à laquelle s’associent Ecolo et le Cdh. Elle veut tenir compte de la difficulté de nombreux ménages de régler annuellement leurs factures d’eau. Signe des temps : les plans de paiement à Bruxelles (plus de 26.000 en 2015) ont augmenté de 96 % en 8 ans.

Dominique Decoux, présidente du CPAS, ajoute que les coupures d’eau en 2016 sont en nette croissance et que le fonds social existant n’est pas suffisant.

Cela n’empêche pas le MR d’annoncer qu’il s’abstiendra, estimant que cette motion est peu utile parce que l’annualisation actuelle n’impacte que peu d’usagers et qu’elle serait moins coûteuse que le paiement mensuel.Lire la suite

cc 207-01-25 – L’incendie survenu rue Fernand Séverin

On aborde les points inscrits à la demande de conseillers communaux. Et, en premier lieu, l’incendie survenu rue Fernand Séverin. Une mère de famille est décédée, deux enfants sont toujours hospitalisés au service des grands brûlés. M. BERNARD, M. KOYUNCU (PS) et Mme LORENZINO (LB) présentent leurs condoléances à la famille endeuillée, leurs pensées aux blessés et aux autres victimes, et ils saluent l’efficacité des services de secours et l’élan de solidarité. Mais ils ont surtout beaucoup de questions.

  • L’enquête est en cours, mais on parle d’un incendie « accidentel d’origine technique ». L’immeuble répondait-il ou pas aux normes du Code du logement ? 
Lire la suite

cc 2016-11-30 : Budget 2017 CPAS

Point 12 : Approbation du budget 2017 du C.P.A.S.

La présidente, Dominique Decoux, signale d’abord quelques défis récents, relevés par le Centre public : réorganisation du management, suite aux démissions de cadres dirigeants, déménagement de tous les services, réalisé en 9 mois, mise en place de nouveaux outils de monitoring pour la gestion comptable, … Elle énumère ensuite les objectifs qui seront poursuivis en 2017 : prise en charge de 800 nouveaux bénéficiaires d’allocations sociales, application du « Programme d’intégration individualisée » (projet P.I.S.), avec en corollaire l’engagement de 18 personnes, payé par le niveau fédéral, développement des « ateliers citoyens », redéploiement de la structure informatique du CPAS, exécution des nouvelles règles internes de contrôle financier, etc …

Le budget approuvé s’élève à 135.886.789 €.… Lire la suite

cc 2016 06 29: Contrat de quartier Pogge – Subventionnement « fraude sociale »

Point 3. Convention entre la commune et la zone de police 5344 relative au subventionnement spécifique « fraude sociale » dans le cadre du contrat de quartier Pogge.

L’objectif est d’aider l’administration communale dans les charges spécifiques de fonctionnement des autres pouvoirs publics, dans ses missions de lutte contre la fraude sociale et particulièrement contre les domiciliations fictives.

  • VAN GORP (ps) : Pourquoi avoir attendu le contrat de quartier pour cette action ?
  • VRIAMONT (spa) : Quels sont les critères pour définir ce périmètre de convention ?
  • VERZIN (mr) : demande l’évaluation de cette analyse et l’extension de soutien à tous les quartiers.
Lire la suite