cc 2017-06-22 – Ecole néerlandophone Navez

  1. Ouverture d’une école néerlandophone rue François-Joseph Navez, 75 élèves en maternelle et 25 en primaire en septembre 2017 :

– grosse opposition de Georges Verzin : toute ouverture d’une école francophone ou néerlandophone doit se faire sur base d’une étude préalable qui n’a pas été faite

– réponse musclée de Quentin Van den Hove qui donne le chiffre d’enfants de ménages néerlandophones et le nombre de places dans cet enseignement. De plus, il ne s’agit pas d’une « nouvelle » école, mais de l’extension d’une autre. En privé il m’avouera qu’il aurait pu demander aux membres francophones du Conseil combien avaient leurs enfants dans des écoles néerlandophones !Lire la suite

cc 2017-05-31 – Ombudsman communal

6e point : mission et fonctionnement de l’ombudsman communal : tout le monde se réjouit de cette création car c’est une demande depuis 1982. Les réclamations doivent toujours être faites par écrit ou sur formulaire en ligne. Délai de réaction d’un mois et, si elle est recevable, le médiateur communique avec le chef du service concerné et il en informe également le Collège des Bourgmestres et Échevins.

– Le bourgmestre précise que c’est DS qui a toujours relancé la demande.

– Mr Verzin précise que les avis du médiateur ne sont pas contraignants pour les services communaux, il demande qu’ils le soient.… Lire la suite

cc 2017-05-31 – Vente – Bail – Concession

22e point : vente de l’immeuble 226 chaussée de Haecht pour cause d’utilité publique à CityDev pour 3.400.000 €. Les services administratifs y resteront jusqu’au 31 décembre 2019. Le motif en est de mieux rationaliser les bâtiments publics.

  • Mr Verzin : la négociation s’est faire avec un seul intéressé qui en plus a des intérêts avec la Région. C’est une erreur de vendre, car le CPAS aurait pu y retourner.

 

24e point : nouveau contrat de bail avec asbl Wijkpartenariaat pour le 58 rue Dupont afin d’y louer des bureaux au 2e étage. Le CDH s’y oppose radicalement, mais…. Lire la suite

cc 2017-05-31 – Optima – Louis Bertrand – Helmet

30e point : lancement d’un marché public pour la construction de l’école néerlandophone « De Kriek », une salle omnisport et extension de l’école 10 sur le site Optima.

 

35e point : lancement des études en vue du réaménagement de l’avenue Louis Bertrand.

 

50e point : demande de classement de l’avenue Louis Bertrand comme site classé par la Région.

  • Écolo : il faut garder la promenade piétonne et garder les principes qui ont guidé les concepteurs de cette avenue à l’époque de sa création.
  • Mr Van Gorp : c’est la preuve qu’il est possible de faire entendre la voix des citoyens.
Lire la suite

cc 2017-05-31 – Frais de garderie – Repas chauds – Scouts

57e point : augmentation des Sams (Services d’Accueil en Milieu Scolaire) ou « frais de garderie ». Possibilité de faire appel au CPAS pour familles en difficulté et réduction selon le nombre d’enfants scolarisés. Mr Verzin montre son opposition, car cela augmente les frais de scolarité. PTB exprime également ses remarques.

 

58e point : modification des tarifs pour les repas chauds des élèves + distribution gratuite d’un bol de potage à tous les élèves de maternelle. De Herde se félicite, car c’est une nourriture équilibrée, à base de produits locaux et possibilité de repas végétarien. PTB a réagi je crois concernant les boissons proposées, mais j’ai pas bien compris.… Lire la suite

cc 2017-04-26 – Interpellation Louis Bertrand

Au vu des points à l’ordre du jour, la séance s’annonce calme et elle l’a été : ouf !

 

  1. Demande des habitants : L’intervention est claire et nette : le projet de réaménagement de l’avenue Bertrand dénature le patrimoine environnemental, il est incongru et inutile, l’avenue date de 1898 et est un des sites historiques les mieux préservés. C’est un espace vert qui permet de circuler, de respirer. Il faut préserver des places de parking étant donné la présence de 3 écoles. Abattre les platanes est ridicule parce qu’ils ne gênent rien, le passage central est trop étroit, il ne permet pas de se croiser et le pavement prévu dangereux en cas de pluie.
Lire la suite