cc 2017-02-22 : Le bilan de l’événement « Citizen Lights »

Quel bilan peut-on tirer de cette grande première à Schaerbeek ? C’est G. Verzin qui pose la question au Bourgmestre, tout en se réjouissant de cette heureuse initiative.

B. Clerfayt n’est pas encore en possession du bilan complet, mais relève déjà une série d’éléments très positifs :

  • la dimension participative et la créativité des artistes flamands et francophones ;
  • l’occasion rare pour plusieurs services communaux de travailler ensemble d’une manière transversale ;
  • le succès de foule : 8.000 personnes présentes pendant les trois jours.

Notons quand même le coût de cet événement : 300.000 €, dont un quart couvert par le sponsoring.Lire la suite

cc 2017-01-25 – Vivre ensemble rue de la Poste

On est en pleine affaire PUBLIFIN. Populisme et défiance à l’égard du politique s’étalent dans tous les bulletins d’informations. Ce Conseil donnera à voir combien lourdes peuvent être les responsabilités publiques, et combien de qualités il faut pour les exercer. On notera également (paradoxalement ?) la hauteur des attentes et des demandes à l’égard des mandataires publics.

Le Conseil démarre à 18:46. Mmes SAGLAM et TRACHTE sont excusées, et on accueille Mme CORMAN : elle représente un groupe d’habitants du quartier Palais-Poste et vient présenter trois leviers à actionner pour rendre possible le « vivre ensemble » rue de la Poste.Lire la suite

cc 2017-01-25 – Conventions avec ATRIUM BRUSSELS

Points 41 et 42. Il s’agit d’approuver deux conventions entre la Commune et l’Agence régionale du commerce ATRIUM BRUSSELS :

– la convention-cadre,

– la convention « I Shop 1030 v.2 ».

L’Echevin NOËL explique que le gouvernement bruxellois a souhaité la signature de conventions-cadres avec l’Agence régionale pour cadrer le travail avec les communes. Schaerbeek sera une des premières à signer la convention-type. Cela étant, Schaerbeek travaille depuis longtemps avec ATRIUM qui offre des effets de levier pour redévelopper des projets commerciaux, soutenir la création de commerces et les aménagements de quartier propices au commerce (voir Lighting Brabant), intervenir sur les locaux commerciaux vides, travailler sur les conséquences des chantiers sur les commerces.Lire la suite

cc 207-01-25 – L’incendie survenu rue Fernand Séverin

On aborde les points inscrits à la demande de conseillers communaux. Et, en premier lieu, l’incendie survenu rue Fernand Séverin. Une mère de famille est décédée, deux enfants sont toujours hospitalisés au service des grands brûlés. M. BERNARD, M. KOYUNCU (PS) et Mme LORENZINO (LB) présentent leurs condoléances à la famille endeuillée, leurs pensées aux blessés et aux autres victimes, et ils saluent l’efficacité des services de secours et l’élan de solidarité. Mais ils ont surtout beaucoup de questions.

  • L’enquête est en cours, mais on parle d’un incendie « accidentel d’origine technique ». L’immeuble répondait-il ou pas aux normes du Code du logement ? 
Lire la suite

cc 2016-12-21 : PCDD

13. Plan Communal de Développement durable (PCDD) : c’est le pendant communal du PRD. Il a pour vocation de définir la politique de développement de la commune dans les domaines de l’aménagement, de l’accessibilité, de l’environnement, etc… (site/web).

C’est Ibrahim Dönmez (PS) qui lance un solide débat : vous avez fait une évaluation quantitative, vous ne donnez que des chiffres, mais vous ne dites rien des résultats humain, la qualité de vie programmée par ce programme. Or, la pauvreté est toujours là, une plaine de jeux supprimée, inégalité entre certains quartiers etc. Le bulletin qui parle de 80% des objectifs réalisés ne correspond pas à la réalité.Lire la suite

cc 2016-11-30 : Budget 2017 CPAS

Point 12 : Approbation du budget 2017 du C.P.A.S.

La présidente, Dominique Decoux, signale d’abord quelques défis récents, relevés par le Centre public : réorganisation du management, suite aux démissions de cadres dirigeants, déménagement de tous les services, réalisé en 9 mois, mise en place de nouveaux outils de monitoring pour la gestion comptable, … Elle énumère ensuite les objectifs qui seront poursuivis en 2017 : prise en charge de 800 nouveaux bénéficiaires d’allocations sociales, application du « Programme d’intégration individualisée » (projet P.I.S.), avec en corollaire l’engagement de 18 personnes, payé par le niveau fédéral, développement des « ateliers citoyens », redéploiement de la structure informatique du CPAS, exécution des nouvelles règles internes de contrôle financier, etc …

Le budget approuvé s’élève à 135.886.789 €.… Lire la suite