CC 2018-04-25 – Concessions

Point 24 : approbation du cahier des charges pour une concession d’exploitation du « kiosque à bonbons », dans le parc Josaphat.

Il s’agit d’un nouvel appel à projet pour la désignation d’un probable nouveau concessionnaire au 1er janvier 2019.

On s’oriente vers un changement de titulaire de ce kiosque. Pourquoi ?

En cause : la qualité de la gestion ? Ou celle des bonbons ? Ou des deux ?

De toute façon, une campagne électorale se joue sur des détails !

Point 27 : approbation d’une convention de concession d’un emplacement foodtruck avec la SPRL « Li P’tit Bébère ».Lire la suite

CC 2018-04-25 – Logement – Trottoirs – ILHO

Point 5 : prime Be Home schaerbeekoise

Une prime complémentaire de 30 € est destinée à encourager l’accès à la propriété à Schaerbeek, pour l’année 2018.

Point 18 : Approbation des modifications du projet « Renouvellement des trottoirs » : rue Rubens et rue Vondel.

Ce projet est inscrit au programme triennal d’investissement (PTI) de la commune.

Allez ! On avance ! Mais j’ignore combien de voiries restent encore à restaurer ! Sans doute, mieux vaut ne pas le savoir… !

Point 21 : présentation du projet « ILHO » (Investigation Logement/ Huisvesting Onderzoek.)

Ce projet pilote, créé en 2015 à la demande du Collège, entend lutter contre « les marchands de sommeil » et autres problématiques liées au logement.Lire la suite

CP 2018-04-16 – Parrainage des écoles

1. Prestation de serment de Madame Martine Raets (VLD) en qualité de conseiller de police.

2. Communication:

Exposé assez complet sur le parrainage des écoles par la zone de police, qui a lieu depuis la réforme de la police datant de 2003/2004. Cette année 2018 fêtera la vingtième année de ce projet de parrainage. En 2017, 1.300 élèves ont participé à cette action.

65 écoles primaires (la classe de sixième primaire est concernée) sont parrainées dans la zone, sur base de leur demande. Le but étant de positiver le contact entre les enfants et la police.

Quatre rencontres lors de l’année scolaire ont lieu :

  1. la première évoque les droits et les devoirs des deux parties ;

  2. la deuxième porte sur la sensibilisation et l’information sur les dangers d’internet, des réseaux sociaux, du harcèlement et de la cybersexualité ;

  3. la troisième consiste en une soirée ludique (imaginée par un parrain) qui peut inclure une démonstration de la brigade canine, une pièce de théâtre, une évocation de la question des enfants disparus, la visite d’un commissariat; etc ..

Lire la suite

CC 2018-03-28 – Particules fines dans les cours d’école

M. BERNARD s’inquiète de la pollution de l’air par le dioxyde d’azote dans et devant les écoles en Belgique. L’étude réalisée récemment par GreenPeace révèle que la situation est préoccupante voire vraiment mauvaise. Sachant que le seuil tolérable est à 40 microgrammes par m³, qu’on est à 43 de moyenne annuelle dans la rue et, dans certaines cours de récréation, à 34 microgrammes, il demande quelles mesures la Commune va prendre contre les particules fines.

L’Echevin GRIMBERGHS signale que des mesurages complémentaires sont en cours à l’initiative de la Région, qu’on tente de prévenir les pics, mais il souligne aussi que la pollution de l’air est un problème sur tout le pays, pas seulement autour des écoles (ou des crèches …) et la circulation automobile un problème sur toute la Région.Lire la suite

CC 2018-03-28 – Bilan de Citizen Lights

M. de BEAUFFORT voudrait aussi connaître le bilan de l’événement Citizen Lights (chiffres et échos du public) ainsi que les améliorations envisageables pour la prochaine édition.

L’édition 2018 est une réussite, lui répond le Bourgmestre, même s’il faisait très froid et qu’on a fini plus tôt que prévu. Les chiffres : 22 animations différentes, dont 6 avec des artistes de renommée internationale, 13 initiatives locales au départ de groupes d’habitants, 500 personnes pour la parade. Il se réjouit du public très familial et assez multiculturel, de l’image positive des forces vives de la commune grâce notamment à l’important partage de photos sur les réseaux sociaux.Lire la suite

CC 2018-03-28 – Mobilité sur l’axe Reyers-Meiser

M. de BEAUFFORT a des demandes à formuler concernant la mobilité sur l’axe Reyers-Meiser (ou plutôt, l’immobilité !). Certes, c’est une zone régionale, mais la commune a en tout cas un pouvoir de prévention. Il souligne particulièrement les itinéraires très mal indiqués, l’éclairage insuffisant, le feu de l’avenue des Cerisiers invisible à cause du grillage des travaux (il s’est fait verbaliser pour passage au feu « orange foncé » !!) et demande que la police participe à la fluidité du trafic.

Les réponses du Bourgmestre vont se révéler désespérantes pour qui voulait encore croire à l’utilité des services publics et à l’efficacité des pouvoirs publics …

La capacité de manœuvre de la Commune est limitée, elle relaie régulièrement au maître d’œuvre des revendications et des propositions d’améliorations mais toute l’initiative est régionale, le chantier est en outre pluri-communal et son organisation générale ajoute à la complexité.Lire la suite