cc 2016-11-30 : Budget 2017 CPAS

Point 12 : Approbation du budget 2017 du C.P.A.S.

La présidente, Dominique Decoux, signale d’abord quelques défis récents, relevés par le Centre public : réorganisation du management, suite aux démissions de cadres dirigeants, déménagement de tous les services, réalisé en 9 mois, mise en place de nouveaux outils de monitoring pour la gestion comptable, … Elle énumère ensuite les objectifs qui seront poursuivis en 2017 : prise en charge de 800 nouveaux bénéficiaires d’allocations sociales, application du « Programme d’intégration individualisée » (projet P.I.S.), avec en corollaire l’engagement de 18 personnes, payé par le niveau fédéral, développement des « ateliers citoyens », redéploiement de la structure informatique du CPAS, exécution des nouvelles règles internes de contrôle financier, etc …

Le budget approuvé s’élève à 135.886.789 €.… Lire la suite

cc 2016-11-30 : Dotation zone de police

Point 13 : Approbation de la dotation à la zone de police

Le montant de la dotation s’élève à 37.435.430 € pour l’année 2017. Il est le même qu’en 2016. Et ajoute Bernard Clerfayt, le cadre de la police est quasiment complet, ce qui est exceptionnel à Bruxelles. Seul problème : le Fédéral subventionne avec beaucoup de retard les zones de police.

 … Lire la suite

cc 2016-11-30 : Budget communal 2017

Point 14 : Approbation des budgets ordinaire et extraordinaire de la commune pour l’exercice 2017.

L’échevin du budget, Michel de Herde, se lance dans une sorte d’épître, très œcuménique, mettant en évidence de bonnes nouvelles fiscales.

Voici ce que nous apprend le dossier rédigé par lui-même et ses services.

Dans le volet « Recettes », on note :

1/ la diminution de l’additionnel à l’impôt sur les personnes physiques : on passe de 6,50 % à 6,20 %. La moyenne en Région bruxelloise est de 6,54 % ;

2/ l’additionnel très élevé au précompte immobilier n’est pas modifié : 3390. La moyenne bruxelloise s’élève à 2850 ;

Le rendement de ces deux taxes sera respectivement de 19.499.840 € et de 51.421.460 €.… Lire la suite

cc 2016-11-30 : Bruxelles Mobilité – Avenue Louis Bertrand

Point 27 : Approbation d’une convention avec « Bruxelles-Mobilité », relative à l’organisation et l’exécution des études et des travaux de réaménagement et de la mise en zone 30 de l’avenue Louis Bertrand.

« Bruxelles-Mobilité » s’engage à financer à hauteur d’1.190.000 € les travaux liés au réaménagement, à la réalisation de pistes cyclables et à la mise en zone 30 de cette belle avenue.

Eric Platteau (PS) espère que l’avenue Huart Hamoir bénéficiera bientôt d’un traitement semblable. Georges Verzin voudrait qu’on puisse analyser en détail, au cours de la prochaine séance du conseil, l’aménagement de cette avenue emblématique du patrimoine communal ; ce qui lui sera refusé.Lire la suite

cc 2016-11-30 : Clôture

Il est 23 h. Je craque et m’en vais ! Depuis un bon moment d’ailleurs, je suis seul sur le banc des « journalistes ». Dommage car il restait à entendre quelques interpellations intéressantes de conseillers : concernant

  1. le réaménagement de la rue Josaphat,
  2. la volonté régionale de modifier l’arrivée de l’E40 à Schaerbeek,
  3. l’accueil des groupes en situation précaire à la commune, et
  4. la neutralité de l’administration communale.
Lire la suite

cp 16-11-14 : A la pêche aux canards

Une fois n’est pas coutume ! La séance du Conseil de Police commence par un exposé en matière de lutte contre la radicalisation violente, plus précisément contre le terrorisme djihadiste, ce qui n’est pas tout-à-fait la même chose.

L’exposé mené par la « cellule radicalisme » de la zone commence précisément par des définitions distinguant :

  • radicalisme, une vue de l’esprit, caractérisée par une intransigeance absolue qui, comme telle, n’est pas punissable
  • radicalisme violent se traduit par des actes violents qui, eux, sont punissables.
  • l’infraction terroriste est définie par l’article 137 du Code Pénal comme étant celle « qui, de par sa nature ou son contexte, peut porter gravement atteinte à un pays ou à une organisation internationale et est commise intentionnellement dans le but d’intimider gravement une population ou de contraindre indûment des pouvoirs publics ou une organisation internationale à accomplir ou à s’abstenir d’accomplir un acte, ou de gravement déstabiliser ou détruire les structures fondamentales politiques, constitutionnelles, économiques ou sociales d’un pays ou d’une organisation internationale – mais on s’attachera surtout, dans ce qui suit, aux FTF (pour Foreign Terrorist Fighters ?) ou djihadistes actifs dans une zone définie par le Conseil national de Sécurité.
Lire la suite